French Tech 2030 : 19 startups fondées ou cofondées par des alumni CentraleSupélec, lauréats de cette 1ʳᵉ promotion

Presse
Exciting

Bravo à ces 19 startups, fondées ou cofondées par des alumni CentraleSupélec, qui font partie des 125 lauréats du programme French Tech 2030. 

- ALGAMA, cofondée par Gaëtan Gohin

- AQEMIA, cofondée par Emmanuelle Martiano Rolland

- Cleyrop, cofondée par Lauren Sayag

- DualSun, cofondée par Laetitia Brottier et Jérôme Mouterde

- Exotrail, cofondée par Nicolas Heitz

- FinX, fondée par Harold Guillemin 🐬

- Ganymed Robotics, cofondée par Sophie Cahen

- GitGuardian, fondée par Eric Fourrier et Jérémy Thomas

- Incepto, cofondée par Florence Moreau

- Innovafeed , cofondée par Clément Ray et Bastien Oggeri

- My Job Glasses, cofondée par Frédéric Voyer

- Quantum Surgical SAS, cofondée par Lucien Blondel

- Resilience, cofondé par Nicolas Helleringer

- Umiami, cofondée par Tristan Maurel

- Unseenlabs, cofondée par Jonathan GALIC

- Ternwaves, cofonfée par Jean-Xavier Canonici, Bruno Jechoux et Julie Duclercq

- Preligens, cofondée par Arnaud Guérin et Renaud Allioux

- Greenly, cofondée par Arnaud Delubac

- Dust, cofondée par Gabriel Hubert

Les lauréats de cette première promotion French Tech 2030 interviennent sur des enjeux ciblés par les 10 objectifs et les 6 leviers de France 2030, avec une attention particulière portée aux solutions renforçant notre souveraineté industrielle et technologique. Ils bénéficieront de l’accompagnement de la Mission French Tech pendant une durée minimale d’un an, renouvelable.

L’accompagnement comprend notamment :   

• Des actions de visibilité en France et à l’international avec le réseau French Tech (médias, événements en France et à l’international, accès et la promotion au réseau des 16 Capitales   12  French Tech et 99 Communautés French Tech en France et à l’international) et une intégration dans les actions de diplomatie économique de la France.  

• Un accompagnement financier, avec un appui pour faciliter l’accès aux financements publics de France 2030, réalisé par une équipe dédiée de Bpifrance ; des opportunités de rencontres avec des financeurs privés (fonds d’investissement, banques, Euronext).  

• Un accompagnement sur le développement commercial, avec des opportunités de rencontres des acheteurs publics et privés (grands groupes, ETI, etc.) ;  

• Un accompagnement sur mesure concernant les enjeux de valorisation, d’influence et de souveraineté économique : la mise en place et le déploiement de stratégies ambitieuses de propriété intellectuelle et de veille économique, participation aux avancées en matière de normalisation volontaire, mise en place d’une politique de cybersécurité adaptée, etc. ; 

• Un accompagnement sur les enjeux réglementaires, par exemple avec l’Agence de l’innovation en santé pour ce secteur.  

• Un accompagnement spécifique sur les enjeux industriels via l’aide à l’identification du foncier économique, un suivi sur les détails d’obtention d’autorisations administratives et réglementaires, une aide au renforcement de l’accès aux talents nécessaires au développement d’une activité industrielle. 

• Une offre d’accompagnement sur-mesure du réseau des « Correspondants French Tech » : ce réseau réunit 60 administrations et services publics partenaires de la Mission French Tech, qui se sont mobilisés pour contribuer au succès des start-up accompagnées par la Mission, en particulier celles du French Tech Next40/120 (Business France, INPI, Banque de France, Urssaf, AFNOR, DGFIP, etc.).  

“La création d'une offre technologique française est une condition essentielle pour préserver notre souveraineté économique, et les start-up jouent un rôle déterminant dans la création de nouvelles solutions à grande échelle. Les start-up de la promotion du French Tech 2030 que nous présentons aujourd’hui rejoignent le rang de ces entreprises qui font et feront la différence pour apporter des solutions concrètes et à grande échelle.”

CLARA CHAPPAZ Directrice de la Mission French Tech

No items found.
Pour plus d’informations
D'autres news qui pourrait vous intéresser
📢 Appel à candidatures | J-2 pour rejoindre notre accélérateur et booster votre levée de fonds ! (La preuve, nos startups ont levé 126 millions d'euros depuis 2021 👇)
En savoir plus
Mix & Match #5 | Dernière chance pour s'inscrire au meet-up des startups et des étudiant.es CentraleSupélec, ESSEC et AgroParisTech
En savoir plus
📍Retour sur le Demo Day 2024 : 20 startups présentées, 3 talks inspirants, 900m2 privatisés au cœur de STATION F
En savoir plus
Retour à la newsroom

French Tech 2030 : 19 startups fondées ou cofondées par des alumni CentraleSupélec, lauréats de cette 1ʳᵉ promotion

Exciting
Le programme French Tech 2030 vise à accompagner des acteurs émergents, préférentiellement de la DeepTech, positionnés sur des secteurs économiques ou des technologiques jugés prioritaires pour la France.

Bravo à ces 19 startups, fondées ou cofondées par des alumni CentraleSupélec, qui font partie des 125 lauréats du programme French Tech 2030. 

- ALGAMA, cofondée par Gaëtan Gohin

- AQEMIA, cofondée par Emmanuelle Martiano Rolland

- Cleyrop, cofondée par Lauren Sayag

- DualSun, cofondée par Laetitia Brottier et Jérôme Mouterde

- Exotrail, cofondée par Nicolas Heitz

- FinX, fondée par Harold Guillemin 🐬

- Ganymed Robotics, cofondée par Sophie Cahen

- GitGuardian, fondée par Eric Fourrier et Jérémy Thomas

- Incepto, cofondée par Florence Moreau

- Innovafeed , cofondée par Clément Ray et Bastien Oggeri

- My Job Glasses, cofondée par Frédéric Voyer

- Quantum Surgical SAS, cofondée par Lucien Blondel

- Resilience, cofondé par Nicolas Helleringer

- Umiami, cofondée par Tristan Maurel

- Unseenlabs, cofondée par Jonathan GALIC

- Ternwaves, cofonfée par Jean-Xavier Canonici, Bruno Jechoux et Julie Duclercq

- Preligens, cofondée par Arnaud Guérin et Renaud Allioux

- Greenly, cofondée par Arnaud Delubac

- Dust, cofondée par Gabriel Hubert

Les lauréats de cette première promotion French Tech 2030 interviennent sur des enjeux ciblés par les 10 objectifs et les 6 leviers de France 2030, avec une attention particulière portée aux solutions renforçant notre souveraineté industrielle et technologique. Ils bénéficieront de l’accompagnement de la Mission French Tech pendant une durée minimale d’un an, renouvelable.

L’accompagnement comprend notamment :   

• Des actions de visibilité en France et à l’international avec le réseau French Tech (médias, événements en France et à l’international, accès et la promotion au réseau des 16 Capitales   12  French Tech et 99 Communautés French Tech en France et à l’international) et une intégration dans les actions de diplomatie économique de la France.  

• Un accompagnement financier, avec un appui pour faciliter l’accès aux financements publics de France 2030, réalisé par une équipe dédiée de Bpifrance ; des opportunités de rencontres avec des financeurs privés (fonds d’investissement, banques, Euronext).  

• Un accompagnement sur le développement commercial, avec des opportunités de rencontres des acheteurs publics et privés (grands groupes, ETI, etc.) ;  

• Un accompagnement sur mesure concernant les enjeux de valorisation, d’influence et de souveraineté économique : la mise en place et le déploiement de stratégies ambitieuses de propriété intellectuelle et de veille économique, participation aux avancées en matière de normalisation volontaire, mise en place d’une politique de cybersécurité adaptée, etc. ; 

• Un accompagnement sur les enjeux réglementaires, par exemple avec l’Agence de l’innovation en santé pour ce secteur.  

• Un accompagnement spécifique sur les enjeux industriels via l’aide à l’identification du foncier économique, un suivi sur les détails d’obtention d’autorisations administratives et réglementaires, une aide au renforcement de l’accès aux talents nécessaires au développement d’une activité industrielle. 

• Une offre d’accompagnement sur-mesure du réseau des « Correspondants French Tech » : ce réseau réunit 60 administrations et services publics partenaires de la Mission French Tech, qui se sont mobilisés pour contribuer au succès des start-up accompagnées par la Mission, en particulier celles du French Tech Next40/120 (Business France, INPI, Banque de France, Urssaf, AFNOR, DGFIP, etc.).  

“La création d'une offre technologique française est une condition essentielle pour préserver notre souveraineté économique, et les start-up jouent un rôle déterminant dans la création de nouvelles solutions à grande échelle. Les start-up de la promotion du French Tech 2030 que nous présentons aujourd’hui rejoignent le rang de ces entreprises qui font et feront la différence pour apporter des solutions concrètes et à grande échelle.”

CLARA CHAPPAZ Directrice de la Mission French Tech

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vous êtes bien inscrit à notre newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
En m'inscrivant à cette newsletter, j'accepte la politique de gestion des données de CentraleSupélec.

🌎 Candidatez pour rejoindre le programme d'accélération de 21st by CS → Toutes les infos ici