Lancement de CentraleSupélec Venture, un fonds early-stage dédié aux transitions industrielle et environnementale, ainsi qu’à la santé

Presse
Exciting
9.5.2023

CentraleSupélec dévoile aujourd’hui CentraleSupélec Venture, son fonds early-stage créé par l’École et ses alumni. Venant de réaliser son premier closing, et visant un objectif final de 25M€ pour début 2024, cette nouvelle structure d’investissement vient compléter un riche dispositif de soutien aux entrepreneurs. Avec un objectif de financement de 25 startups, le fonds vient compléter les dispositifs existants d’accompagnement et d’accélération de CentraleSupélec.

Un ADN entrepreneurial fort

Avec l’entrepreneuriat inscrit dans ses gènes, l’École a été plusieurs fois pionnière dans ce domaine, en étant par exemple la première formation d’ingénieurs à se doter d’un incubateur dès les années 2000.

Avec le soutien de sa Fondation, elle développe aujourd’hui un large programme de soutien à l’innovation et l’entrepreneuriat à dimension sociétale, 21st by CentraleSupélec : bourses, prêts d’honneur, coaching business et scientifique, mentoring, terrains d’expérimentation, fablab, etc. Les alumni de CentraleSupélec affichent d’ailleurs un palmarès impressionnant dans la création d’entreprises, en France et à l’International.

Aujourd’hui, CentraleSupélec Venture va accompagner les startups disposant d’au moins une cofondatrice ou un cofondateur appartenant à la communauté de l'École : diplômés, post-doc, mastères, thésards, chercheurs des laboratoires de l’École, etc.

Avec la volonté d’investir dans l’innovation au sens large, le fonds va porter une attention particulière aux projets deeptech, santé, et aux transitions industrielle et environnementale, en injectant des tickets initiaux allant de 150 000 à 500 000 € dans les phases d’amorçage, et ce, sur toute zone géographique.

« Avec une ambition forte autour de l'innovation et de la deeptech, CentraleSupélec Venture permettra de financer des projets en lien avec les enjeux stratégiques de l'établissement : la transition environnementale, la santé et la souveraineté industrielle. Ce fonds complète un dispositif de soutien à l'entrepreneuriat déjà riche, structuré autour du programme d'innovation et d'accompagnement 21st. », déclare Romain Soubeyran, Directeur Général de CentraleSupélec.

Un schéma vertueux entre l’École et les alumni

Cette structure d’investissement est l’incarnation d’un mariage vertueux entre l’École et ses alumni. L'École offre aux anciens élèves une nouvelle opportunité de s’engager auprès de CentraleSupélec. En investissant dans ce fonds, ils participent au succès futur de ces entreprises sous la forme d’un investissement en capital-risque. Ceci s’inscrit en complément des autres engagements qu’ils peuvent avoir auprès de l’École, à l’image de leur contribution à la Fondation.

Également souscripteurs du fonds, la Fondation CentraleSupélec et l’Association CentraleSupélec Alumni bénéficient statutairement de la moitié de la commission de surperformance (carried interest). En leur faisant profiter d’une partie significative de la création de valeur, le fonds souhaite renforcer les moyens et le rayonnement de l'École afin de créer un cercle vertueux bénéfique à tout son écosystème.

« Construire un environnement propice au développement entrepreneurial autour de ses alumni ne peut que renforcer l’aura de l'École. Nous, anciens de CentraleSupélec, l’aidons à se doter de toutes les forces vives à disposition pour rayonner en France, comme à l’international. Le fonds va désormais devenir le fer de lance de cette stratégie pour mettre au cœur de ce nouveau chapitre les innovations de rupture. », indiquent Jean-Marc Patouillaud et Pierre Martini, tous deux alumnis CentraleSupélec, qui ont lancé pro bono cette initiative.

Opérationnellement, le fonds sera animé par une équipe constituée autour de Cédric Curtil, qui dispose d’une riche expérience au sein de fonds, de grands groupes et de start-ups. Le fonds bénéficiera de l’exceptionnelle richesse de compétences de l’École : 18 laboratoires de recherche, 4 000 élèves dont plus de 1 000 sensibilisés à l’entrepreneuriat chaque année, 100 projets et startups accompagnés tous les ans, du stade de l’opportunité au passage à l’échelle, et des centaines de startups développées sur tous les continents par les alumni.

« Avec une ambition forte autour de l'innovation et de la deeptech, CentraleSupélec Venture permettra de financer des projets en lien avec les enjeux stratégiques de l'établissement : la transition environnementale, la santé et la souveraineté industrielle. Ce fonds complète un dispositif de soutien à l'entrepreneuriat déjà riche, structuré autour du programme d'innovation et d'accompagnement 21st. », déclare Romain Soubeyran, Directeur Général de CentraleSupélec.

No items found.
Pour plus d’informations
D'autres news qui pourrait vous intéresser
#BreakFirst | Conversation exclusive avec Harold Guillemin, fondateur de FinX
En savoir plus
Arnaud Delubac - CMO de Greenly : « Notre objectif est de rester connectés à nos valeurs fondamentales : le feedback, l'ambition, l'excellence et l'impact »
En savoir plus
Alumni | Greenly lève 49M€ pour permettre à toutes les entreprises de faire face aux nouvelles réglementations de comptabilité carbone
En savoir plus
Retour à la newsroom

Lancement de CentraleSupélec Venture, un fonds early-stage dédié aux transitions industrielle et environnementale, ainsi qu’à la santé

May 9, 2023
Exciting
Construit avec la communauté des alumni de CentraleSupélec, ce fonds s’inscrit dans l’ADN entrepreneurial de l'École, à l’origine de nombreuses success stories internationales.

CentraleSupélec dévoile aujourd’hui CentraleSupélec Venture, son fonds early-stage créé par l’École et ses alumni. Venant de réaliser son premier closing, et visant un objectif final de 25M€ pour début 2024, cette nouvelle structure d’investissement vient compléter un riche dispositif de soutien aux entrepreneurs. Avec un objectif de financement de 25 startups, le fonds vient compléter les dispositifs existants d’accompagnement et d’accélération de CentraleSupélec.

Un ADN entrepreneurial fort

Avec l’entrepreneuriat inscrit dans ses gènes, l’École a été plusieurs fois pionnière dans ce domaine, en étant par exemple la première formation d’ingénieurs à se doter d’un incubateur dès les années 2000.

Avec le soutien de sa Fondation, elle développe aujourd’hui un large programme de soutien à l’innovation et l’entrepreneuriat à dimension sociétale, 21st by CentraleSupélec : bourses, prêts d’honneur, coaching business et scientifique, mentoring, terrains d’expérimentation, fablab, etc. Les alumni de CentraleSupélec affichent d’ailleurs un palmarès impressionnant dans la création d’entreprises, en France et à l’International.

Aujourd’hui, CentraleSupélec Venture va accompagner les startups disposant d’au moins une cofondatrice ou un cofondateur appartenant à la communauté de l'École : diplômés, post-doc, mastères, thésards, chercheurs des laboratoires de l’École, etc.

Avec la volonté d’investir dans l’innovation au sens large, le fonds va porter une attention particulière aux projets deeptech, santé, et aux transitions industrielle et environnementale, en injectant des tickets initiaux allant de 150 000 à 500 000 € dans les phases d’amorçage, et ce, sur toute zone géographique.

« Avec une ambition forte autour de l'innovation et de la deeptech, CentraleSupélec Venture permettra de financer des projets en lien avec les enjeux stratégiques de l'établissement : la transition environnementale, la santé et la souveraineté industrielle. Ce fonds complète un dispositif de soutien à l'entrepreneuriat déjà riche, structuré autour du programme d'innovation et d'accompagnement 21st. », déclare Romain Soubeyran, Directeur Général de CentraleSupélec.

Un schéma vertueux entre l’École et les alumni

Cette structure d’investissement est l’incarnation d’un mariage vertueux entre l’École et ses alumni. L'École offre aux anciens élèves une nouvelle opportunité de s’engager auprès de CentraleSupélec. En investissant dans ce fonds, ils participent au succès futur de ces entreprises sous la forme d’un investissement en capital-risque. Ceci s’inscrit en complément des autres engagements qu’ils peuvent avoir auprès de l’École, à l’image de leur contribution à la Fondation.

Également souscripteurs du fonds, la Fondation CentraleSupélec et l’Association CentraleSupélec Alumni bénéficient statutairement de la moitié de la commission de surperformance (carried interest). En leur faisant profiter d’une partie significative de la création de valeur, le fonds souhaite renforcer les moyens et le rayonnement de l'École afin de créer un cercle vertueux bénéfique à tout son écosystème.

« Construire un environnement propice au développement entrepreneurial autour de ses alumni ne peut que renforcer l’aura de l'École. Nous, anciens de CentraleSupélec, l’aidons à se doter de toutes les forces vives à disposition pour rayonner en France, comme à l’international. Le fonds va désormais devenir le fer de lance de cette stratégie pour mettre au cœur de ce nouveau chapitre les innovations de rupture. », indiquent Jean-Marc Patouillaud et Pierre Martini, tous deux alumnis CentraleSupélec, qui ont lancé pro bono cette initiative.

Opérationnellement, le fonds sera animé par une équipe constituée autour de Cédric Curtil, qui dispose d’une riche expérience au sein de fonds, de grands groupes et de start-ups. Le fonds bénéficiera de l’exceptionnelle richesse de compétences de l’École : 18 laboratoires de recherche, 4 000 élèves dont plus de 1 000 sensibilisés à l’entrepreneuriat chaque année, 100 projets et startups accompagnés tous les ans, du stade de l’opportunité au passage à l’échelle, et des centaines de startups développées sur tous les continents par les alumni.

« Avec une ambition forte autour de l'innovation et de la deeptech, CentraleSupélec Venture permettra de financer des projets en lien avec les enjeux stratégiques de l'établissement : la transition environnementale, la santé et la souveraineté industrielle. Ce fonds complète un dispositif de soutien à l'entrepreneuriat déjà riche, structuré autour du programme d'innovation et d'accompagnement 21st. », déclare Romain Soubeyran, Directeur Général de CentraleSupélec.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vous êtes bien inscrit à notre newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
En m'inscrivant à cette newsletter, j'accepte la politique de gestion des données de CentraleSupélec.
Menu

🌎 Appel à projets #Accelerate | Déposez votre candidature jusqu'au 20 juin pour rejoindre notre accélérateur ! → Toutes les infos ici