Scienta Lab lève 4 millions d'euros pour redéfinir l’immunologie de précision grâce à la puissance de l’IA

Presse
Exciting
6.12.2023


Deeptech française pionnière de l’immunologie de précision alimentée par l’intelligence artificielle, Scienta Lab annonce la finalisation d’un premier tour de table de 4 millions d’euros auprès de CentraleSupélec Venture et de plusieurs Business Angels. 

Cet investissement est destiné à renforcer ses équipes technologiques et biomédicales pour accélérer ses activités de recherche en Europe et aux États-Unis. Cette première levée marque une étape majeure dans l’ambition de Scienta Lab de confirmer sa place de leader de l’IA appliquée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments en immunologie et inflammation.

L’IA au service de la médecine de précision

Les maladies auto-immunes et inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus ou encore la maladie de Crohn, touchent entre 5 et 7% de la population, mais restent encore très mal comprises. Les traitements proposés par l’industrie pharmaceutique à l'heure actuelle ont été développés avec une approche très généraliste, et l’efficacité s’en ressent : pour un tiers des patients, le médicament préconisé fonctionne peu, voire pas du tout.

Créée en 2021, Scienta Lab développe une connaissance plus fine de ces maladies et de leur variabilité d’un patient à l’autre, afin de faire évoluer cette médecine dite “grand public et uniformisée” vers une médecine de précision. 

Pour y parvenir, Scienta Lab s’appuie sur l’IA, et plus précisément sur la technologie émergente du modèle de fondation, qui permet de générer facilement et rapidement de nouvelles hypothèses scientifiques. Elle a développé EVA, le premier modèle de fondation 100% dédié à l’immunologie et à l’inflammation. Entraîné sur une large quantité de données décrivant à la fois des symptômes cliniques, des perturbations biologiques et des profils génomiques, il permet d’accélérer tout processus de découverte d’un nouveau médicament, de l’identification de la cible thérapeutique à la compréhension de son mécanisme d’action au niveau biologique et la caractérisation du sous-groupe de patients qui pourra bénéficier de ce traitement.

“Scienta Lab est née de la volonté de transformer notre compréhension du système immunitaire et de ses pathologies grâce aux avancées technologiques proposées par l’IA. Depuis plus de deux ans, nous travaillons à la convergence d’expertises médicales, technologiques et pharmaceutiques pour proposer de meilleures options thérapeutiques aux patients souffrant de maladies auto-immunes et inflammatoires. Grâce à ce premier tour de table, nous allons accélérer ces efforts pour faire de la médecine de précision une réalité d’aujourd’hui pour ces patients” explique Camille Bouget, CEO et co-fondatrice de Scienta Lab.

Scienta Lab

Construire l’écosystème international de Scienta Lab 

Pour ce faire, Scienta Lab accueille à son capital le fonds CentraleSupélec Venture, après avoir été soutenus par la Fondation CentraleSupélec, accompagnés pendant 2 ans par l'accélérateur 21st de CentraleSupélec, ainsi que des business angels reconnus comme Flavien Kulawik (co-fondateur de KLB Group). 


L’équipe fondatrice prévoit de concentrer ce nouvel investissement sur deux grands pôles :

● Le recrutement pour renforcer les équipes technologiques et biomédicales, afin d’améliorer la technologie d’IA et ses applications dans le domaine de la R&D pharmaceutique,

● La R&D à travers le développement d’un réseau de partenaires scientifiques en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi l’accélération du développement technologique pour soutenir le

développement commercial de la société.

Avec son approche très verticalisée autour de l’immunologie, Scienta Lab développe un positionnement unique et souhaite accroître son leadership sur ce vaste marché encore peu adressé. 

L’objectif ? Développer des médicaments beaucoup plus efficaces, pour un sous-ensemble de patients bien caractérisés.

« S’appuyant sur l’excellence de ses fondateurs, Scienta Lab sait marier la puissance de l’IA à la qualité de la recherche scientifique, pour rendre réelle la médecine de précision. Nous sommes fiers d’accompagner Scienta Lab dans ce défi incroyable et porteur d’espoir pour tous les patients concernés » précise Cédric Curtil, Directeur exécutif de CentraleSupélec Venture.

“Scienta Lab est née de la volonté de transformer notre compréhension du système immunitaire et de ses pathologies grâce aux avancées technologiques proposées par l’IA. Grâce à ce premier tour de table, nous allons accélérer nos efforts pour faire de la médecine de précision une réalité d’aujourd’hui pour ces patients” Camille Bouget, CEO et co-fondatrice de Scienta Lab.

No items found.
Pour plus d’informations
D'autres news qui pourrait vous intéresser
📢 Appel à candidatures | J-2 pour rejoindre notre accélérateur et booster votre levée de fonds ! (La preuve, nos startups ont levé 126 millions d'euros depuis 2021 👇)
En savoir plus
Mix & Match #5 | Dernière chance pour s'inscrire au meet-up des startups et des étudiant.es CentraleSupélec, ESSEC et AgroParisTech
En savoir plus
📍Retour sur le Demo Day 2024 : 20 startups présentées, 3 talks inspirants, 900m2 privatisés au cœur de STATION F
En savoir plus
Retour à la newsroom

Scienta Lab lève 4 millions d'euros pour redéfinir l’immunologie de précision grâce à la puissance de l’IA

December 6, 2023
Exciting
La startup deeptech accélérée par 21st by CentraleSupélec depuis 2021, accueille à son capital le fonds CentraleSupélec Venture, après avoir été soutenus par la fondation CentraleSupélec, ainsi que des business angels reconnus comme Flavien Kulawik (co-fondateur de KLB Group).


Deeptech française pionnière de l’immunologie de précision alimentée par l’intelligence artificielle, Scienta Lab annonce la finalisation d’un premier tour de table de 4 millions d’euros auprès de CentraleSupélec Venture et de plusieurs Business Angels. 

Cet investissement est destiné à renforcer ses équipes technologiques et biomédicales pour accélérer ses activités de recherche en Europe et aux États-Unis. Cette première levée marque une étape majeure dans l’ambition de Scienta Lab de confirmer sa place de leader de l’IA appliquée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments en immunologie et inflammation.

L’IA au service de la médecine de précision

Les maladies auto-immunes et inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus ou encore la maladie de Crohn, touchent entre 5 et 7% de la population, mais restent encore très mal comprises. Les traitements proposés par l’industrie pharmaceutique à l'heure actuelle ont été développés avec une approche très généraliste, et l’efficacité s’en ressent : pour un tiers des patients, le médicament préconisé fonctionne peu, voire pas du tout.

Créée en 2021, Scienta Lab développe une connaissance plus fine de ces maladies et de leur variabilité d’un patient à l’autre, afin de faire évoluer cette médecine dite “grand public et uniformisée” vers une médecine de précision. 

Pour y parvenir, Scienta Lab s’appuie sur l’IA, et plus précisément sur la technologie émergente du modèle de fondation, qui permet de générer facilement et rapidement de nouvelles hypothèses scientifiques. Elle a développé EVA, le premier modèle de fondation 100% dédié à l’immunologie et à l’inflammation. Entraîné sur une large quantité de données décrivant à la fois des symptômes cliniques, des perturbations biologiques et des profils génomiques, il permet d’accélérer tout processus de découverte d’un nouveau médicament, de l’identification de la cible thérapeutique à la compréhension de son mécanisme d’action au niveau biologique et la caractérisation du sous-groupe de patients qui pourra bénéficier de ce traitement.

“Scienta Lab est née de la volonté de transformer notre compréhension du système immunitaire et de ses pathologies grâce aux avancées technologiques proposées par l’IA. Depuis plus de deux ans, nous travaillons à la convergence d’expertises médicales, technologiques et pharmaceutiques pour proposer de meilleures options thérapeutiques aux patients souffrant de maladies auto-immunes et inflammatoires. Grâce à ce premier tour de table, nous allons accélérer ces efforts pour faire de la médecine de précision une réalité d’aujourd’hui pour ces patients” explique Camille Bouget, CEO et co-fondatrice de Scienta Lab.

Scienta Lab

Construire l’écosystème international de Scienta Lab 

Pour ce faire, Scienta Lab accueille à son capital le fonds CentraleSupélec Venture, après avoir été soutenus par la Fondation CentraleSupélec, accompagnés pendant 2 ans par l'accélérateur 21st de CentraleSupélec, ainsi que des business angels reconnus comme Flavien Kulawik (co-fondateur de KLB Group). 


L’équipe fondatrice prévoit de concentrer ce nouvel investissement sur deux grands pôles :

● Le recrutement pour renforcer les équipes technologiques et biomédicales, afin d’améliorer la technologie d’IA et ses applications dans le domaine de la R&D pharmaceutique,

● La R&D à travers le développement d’un réseau de partenaires scientifiques en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi l’accélération du développement technologique pour soutenir le

développement commercial de la société.

Avec son approche très verticalisée autour de l’immunologie, Scienta Lab développe un positionnement unique et souhaite accroître son leadership sur ce vaste marché encore peu adressé. 

L’objectif ? Développer des médicaments beaucoup plus efficaces, pour un sous-ensemble de patients bien caractérisés.

« S’appuyant sur l’excellence de ses fondateurs, Scienta Lab sait marier la puissance de l’IA à la qualité de la recherche scientifique, pour rendre réelle la médecine de précision. Nous sommes fiers d’accompagner Scienta Lab dans ce défi incroyable et porteur d’espoir pour tous les patients concernés » précise Cédric Curtil, Directeur exécutif de CentraleSupélec Venture.

“Scienta Lab est née de la volonté de transformer notre compréhension du système immunitaire et de ses pathologies grâce aux avancées technologiques proposées par l’IA. Grâce à ce premier tour de table, nous allons accélérer nos efforts pour faire de la médecine de précision une réalité d’aujourd’hui pour ces patients” Camille Bouget, CEO et co-fondatrice de Scienta Lab.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vous êtes bien inscrit à notre newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
En m'inscrivant à cette newsletter, j'accepte la politique de gestion des données de CentraleSupélec.

🌎 Candidatez pour rejoindre le programme d'accélération de 21st by CS → Toutes les infos ici