Yeasty lève 1,4M€ pour démocratiser la protéine alternative la plus complète, à base de levure de bière revalorisée

Presse
Exciting
30.11.2022

La consommation de protéines dans le monde devrait croître de 30% d’ici à 2025. Dans un contexte où la consommation de protéines animales représente déjà 15% des émissions carbone, il est impératif de trouver de nouvelles sources protéiques plus durables pour la planète. Yeasty produit un super-ingrédient protéiné – élaboré à partir de levures de bière - à destination des industriels de l’agro-alimentaire.

L’innovation technologique de cette startup foodtech, co-accélérée par 21st by CentraleSupélec et AgroParisTech, repose sur l'élimination des molécules responsables de l'amertume de la bière et des levures récupérées auprès des brasseurs par un procédé qui n'altère ni la naturalité du produit ni ses propriétés nutritionnelles.

Cette levée va permettre à Yeasty d'industrialiser la production d’échantillons qui permettront aux industriels agroalimentaires de démarrer des tests dans des recettes telles que des alternatives à la viande, des pâtes, des biscuits protéinés ou encore des barres ou shakers pour sportifs.

L’objectif de l’entreprise à l’horizon 2025 est la construction d’un premier site industriel d’une capacité annuelle de 5 000 tonnes.

No items found.
Pour plus d’informations
D'autres news qui pourrait vous intéresser
Afterwork | Rencontre avec les alumni CentraleSupélec lauréats French Tech 2030
En savoir plus
#AskMeAnything | Charles-Edouard Girard, Executive Chairman de HomeExchange, à la rencontre des startups 21st pour partager son expérience
En savoir plus
#DeepTech |  Débloquer un approvisionnement durable en nickel en dépolluant les sols avec Genomines 🌍🌱
En savoir plus
Retour à la newsroom

Yeasty lève 1,4M€ pour démocratiser la protéine alternative la plus complète, à base de levure de bière revalorisée

November 30, 2022
Exciting
En récupérant auprès de brasseurs la levure de bière non utilisée, Yeasty propose une source de protéine alternative unique, compétitive, avec une qualité nutritionnelle incomparable

La consommation de protéines dans le monde devrait croître de 30% d’ici à 2025. Dans un contexte où la consommation de protéines animales représente déjà 15% des émissions carbone, il est impératif de trouver de nouvelles sources protéiques plus durables pour la planète. Yeasty produit un super-ingrédient protéiné – élaboré à partir de levures de bière - à destination des industriels de l’agro-alimentaire.

L’innovation technologique de cette startup foodtech, co-accélérée par 21st by CentraleSupélec et AgroParisTech, repose sur l'élimination des molécules responsables de l'amertume de la bière et des levures récupérées auprès des brasseurs par un procédé qui n'altère ni la naturalité du produit ni ses propriétés nutritionnelles.

Cette levée va permettre à Yeasty d'industrialiser la production d’échantillons qui permettront aux industriels agroalimentaires de démarrer des tests dans des recettes telles que des alternatives à la viande, des pâtes, des biscuits protéinés ou encore des barres ou shakers pour sportifs.

L’objectif de l’entreprise à l’horizon 2025 est la construction d’un premier site industriel d’une capacité annuelle de 5 000 tonnes.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vous êtes bien inscrit à notre newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
En m'inscrivant à cette newsletter, j'accepte la politique de gestion des données de CentraleSupélec.
Menu

🌎 Appel à projets #Accelerate | Déposez votre candidature jusqu'au 20 juin pour rejoindre notre accélérateur ! → Toutes les infos ici