Cypheme

Business Revolution
#DeepTech

Cypheme

Business Revolution
#DeepTech

Détecter les produits contrefaits à l’aide d’une caméra de smartphone, à l’aide d’une intelligence artificielle.

3% des échanges mondiaux sont des contrefaçons (OCDE). La contrefaçon tue plus que la malaria (OMS). Au Nigeria par exemple 64% des anti malariens sont des contrefaçons (OMS). Cypheme est une intelligence artificielle capable de détecter les produits contrefaits à l’aide d’une caméra de smartphone. Concrètement l’utilisateur peut utiliser notre web app pour prendre en photo le produit et détecter si c’est un vrai ou un faux. En analysant la microstructure de l’emballage, Cypheme détecte les micro-erreurs faite par les contrefacteurs.

Business model > B2B2C, nous vendons directement aux marques. A ce stade nous vendons des autocollants anti-contrefaçon et facturons à l’autocollant.

Challenge dans les mois à venir > Être la première société au monde à sortir une solution de Deep General Tracing, c’est à dire être capable de détecter un produit contrefait juste à partir d’une photo du produit, sans aucun sticker.

Ce que 21st va vous apporter > Rencontrer d’autres fondateurs. Potentiellement faire un projet de recherche en partenariat avec CentraleSupélec.

Effectif à date > 12 personnes.

Cofondateurs > Hugo Garcia-Cotte, Charles Garcia

No items found.

#AI #AntiCounterfeit #Authentification #DeepTracing #Medication

Retour à la page startup

Détecter les produits contrefaits à l’aide d’une caméra de smartphone, à l’aide d’une intelligence artificielle.

No items found.

3% des échanges mondiaux sont des contrefaçons (OCDE). La contrefaçon tue plus que la malaria (OMS). Au Nigeria par exemple 64% des anti malariens sont des contrefaçons (OMS). Cypheme est une intelligence artificielle capable de détecter les produits contrefaits à l’aide d’une caméra de smartphone. Concrètement l’utilisateur peut utiliser notre web app pour prendre en photo le produit et détecter si c’est un vrai ou un faux. En analysant la microstructure de l’emballage, Cypheme détecte les micro-erreurs faite par les contrefacteurs.

Business model > B2B2C, nous vendons directement aux marques. A ce stade nous vendons des autocollants anti-contrefaçon et facturons à l’autocollant.

Challenge dans les mois à venir > Être la première société au monde à sortir une solution de Deep General Tracing, c’est à dire être capable de détecter un produit contrefait juste à partir d’une photo du produit, sans aucun sticker.

Ce que 21st va vous apporter > Rencontrer d’autres fondateurs. Potentiellement faire un projet de recherche en partenariat avec CentraleSupélec.

Effectif à date > 12 personnes.

Cofondateurs > Hugo Garcia-Cotte, Charles Garcia

Retour à la page startup