Scienta Lab

Human Odyssey
#DeepTech

Scienta Lab

Human Odyssey
#DeepTech

Augmenter la recherche dans les maladies auto-immunes grâce à l'intelligence artificielle ? c'est désormais réalisable grâce à Scienta Lab

VincentBouget, Camille Bouget et Julien Duquesne ont fondé Scienta Lab après 2constats. D’une part, la recherche et développement d'un nouveau médicament enimmunologie coûte en moyenne 500 millions d’euros pour une probabilité d’échecde 85%, la principale difficulté étant de comprendre pourquoi un mêmemédicament peut entraîner des effets très différents d’un patient à un autre.D’autre part, quantité de données sont récoltées par les hôpitaux etfournissent une information précieuse pour modéliser la maladie.

Lastartup a donc mis en place une solution permettant d’utiliser ces données pouraccélérer la recherche et le développement clinique tout en réduisant lescoûts. Elle construit ainsi une bibliothèque d’algorithmes prédictifs innovantsgrâce à des bases de données de pointe, des compétences de rupture en machinelearning et des collaborations scientifiques de classe mondiale.

ScientaLab collabore avec l’équipe de recherche en immunologie du Pr. Xavier Mariette(Président du conseil scientifique de l’université Paris-Saclay), ainsi qu'avecle laboratoire du MICS de CentraleSupélec (notamment le Pr. Cournède).

No items found.

CentraleSupélecnous a accompagné depuis nos débuts sur plusieurs aspects cruciaux, tant auniveau scientifique grâce au soutien du MICS*, qu’au niveau entrepreneurial parle biais du programme d’accélération 21st !

Vincent Bouget, CEO de Scienta Lab
Retour à la page startup

Augmenter la recherche dans les maladies auto-immunes grâce à l'intelligence artificielle ? c'est désormais réalisable grâce à Scienta Lab

No items found.

VincentBouget, Camille Bouget et Julien Duquesne ont fondé Scienta Lab après 2constats. D’une part, la recherche et développement d'un nouveau médicament enimmunologie coûte en moyenne 500 millions d’euros pour une probabilité d’échecde 85%, la principale difficulté étant de comprendre pourquoi un mêmemédicament peut entraîner des effets très différents d’un patient à un autre.D’autre part, quantité de données sont récoltées par les hôpitaux etfournissent une information précieuse pour modéliser la maladie.

Lastartup a donc mis en place une solution permettant d’utiliser ces données pouraccélérer la recherche et le développement clinique tout en réduisant lescoûts. Elle construit ainsi une bibliothèque d’algorithmes prédictifs innovantsgrâce à des bases de données de pointe, des compétences de rupture en machinelearning et des collaborations scientifiques de classe mondiale.

ScientaLab collabore avec l’équipe de recherche en immunologie du Pr. Xavier Mariette(Président du conseil scientifique de l’université Paris-Saclay), ainsi qu'avecle laboratoire du MICS de CentraleSupélec (notamment le Pr. Cournède).

CentraleSupélecnous a accompagné depuis nos débuts sur plusieurs aspects cruciaux, tant auniveau scientifique grâce au soutien du MICS*, qu’au niveau entrepreneurial parle biais du programme d’accélération 21st !

Vincent Bouget, CEO de Scienta Lab
Retour à la page startup